pret-hypothecaire

Nous allons vous fournir une illustration afin que vous puissiez parfaitement saisir le point important ici. Et ceci, afin d’éviter toute incertitude ou imbroglio. Suivez le guide !

Quelquefois, vous pouvez obtenir un taux d’intérêt plus intéressant chez un banquier mais à l’arrivée, vous allez payer plus que vous si vous étiez passé par un courtier avec un taux d’intérêt légèrement supérieur.Comment est-ce possible, vous direz-vous ? Facile, cette différence vient justement des couvertures qui tournent autour de votre emprunt hypothécaire. Il s’agit plus particulièrement de l’assurance-vie, la couverture incendie… Dans certaines banques, ces couvertures sont excessivement chères. L’avantage de passer par un courtier en prêts qui est aussi intermédiaire en assurances est que nous pouvons chercher le meilleur produit au meilleur prix.

Taux pret hypothecaire

Taux du crédit avec hypothèque : ce qu’il faut savoir

Nous allons vous détailler ce qui, de manière générale, influence le taux d’intérêt lors des formalités pour la souscription d’un emprunt avec hypothèque.

Votre taux d’intérêt sera influencé par :

  • La quotité de prêt
  • La durée décidée (chez certains établissements, cela n’a aucune influence)
  • La variabilité décidée (fixe/variable/semi-variable)
  • L’ouverture d’un compte bancaire dans l’organisme en question (souvent le cas avec une banque)
  • La domiciliation de vos revenus pros dans ce même établissement
  • La souscription d’une assurance-vie
  • La souscription de l’assurance incendie

Vous avez dès lors une bonne vue sur les facteurs qui influencent votre taux d’intérêt hypothécaire.

Taux pret immobilier

Taux hypothécaire, illustrations

  • Quotité > à 100 %
  • Montant : 112 000 euros
  • Durée : 25 ans
  • Formule : 10/5/5 cap 5 (semi-variable)
  • Taux : 3,20 %
  • Mensualité : 526,50 euros

  • Quotité de 85 % à 100 %
  • Montant : 125 000 euros
  • Durée : 25 ans
  • Formule : 10/5/5 cap 5 (semi-variable)
  • Taux : 2,60 %
  • Mensualité : 565,15 euros

  • Quotité < à 80 %
  • Montant : 182 500 euros
  • Durée : 20 ans
  • Formule : 1/1 (annuel accordéon)
  • Taux : 1,84 %
  • Mensualité : 908,10 euros

  • Quotité < à 80 %
  • Montant : 182 500 euros
  • Durée : 15 ans
  • Formule : Fixe
  • Taux : 1,79 %
  • Mensualité : 1 155,67 euros

Ces exemples sont donnés simplement à titre d’information et n’impliquent aucun engagement de notre part à vous soumettre un emprunt aux taux d’intérêt indiqués plus haut. Pour une simulation en détails en fonction des éléments de votre dossier.

Si vous voulez effectuer quelques calculs d’emprunt avec hypothèque, vous avez la possibilité d’utiliser notre simulateur afin d’effectuer une simulation de crédit avec hypothèque. Le simulateur est prévu pour vous donner le taux d’intérêt d’une quotité à 105% pour l’acquisition d’un bien immobilier sur le territoire belge.

Qu’est-ce que le « Taux nominal annuel » (nommé aussi « Taux fixe ») ?

Il désigne le montant intégral de votre emprunt sur une année. Calculé en incluant tous les éléments du montant du crédit, il prend en considération la longueur du prêt, le paiement de la somme empruntée et la rémunération du prêt (intérêts). C’est le cadre législatif qui fixe les frais qui doivent être compris dans le taux d’intérêt, mais également le taux d’intérêt maximal légal à ne pas surpasser.

Le taux annuel dépend de la forme du crédit (crédit à tempérament, ouverture de crédit, etc.), de la somme empruntée et de la longueur du prêt : il vous permet d’estimer le montant intégral du crédit que vous contractez.

Diverses formules de crédit sont à votre disposition. Le taux oscille aussi en fonction du service (contactez-nous pour plus de précisions).

  • Soit fixe (choisissez cette option lorsque les taux d’intérêt sont peu élevés)
  • Soit révisable avec modification annuelle, triennale ou quinquennale du taux d’intérêt et une adaptation du taux d’intérêt praticable dans la limite de 2 à 5% du taux d’intérêt originel sur la période qui reste ; le taux d’intérêt ne peut cependant excéder le double du taux d’intérêt originel ; en cas de mix d’une solution à taux d’intérêt révisable avec une formule accordéon, le souscripteur peut conserver une mensualité définie si la durée du prêt est adaptée suivant la hausse ou la baisse du taux d’intérêt
  • Soit semi-fixe avec modification de taux d’intérêt possible après 10-12 ans.