pret-hypothecaire

De manière large, le prêt à hypothèque est fait pour les personnes désirant devenir propriétaires. Ainsi, ce crédit offre la possibilité de financer l’acquisition d’une maison, d’un studio, etc…, et aussi, l’ouvrage d’un bien immobilier. Mais le prêt à hypothèque est aussi destiné à ceux qui souhaitent procéder à la rénovation ou à la transformation d’un logement déjà en leur possession.

Pour qui est fait le prêt à hypothèque ?

Et si vous cessiez de dilapider votre argent et que vous vous lanciez dans un investissement durable d’un bien immobilier ? Avec le crédit à hypothèque, vous pouvez devenir propriétaire ! Plutôt que de payer un loyer chaque mois, vous vous acquittez de votre emprunt à hypothèque. Avec le même montant dépensé mensuellement, vous investissez pour accéder à la propriété d’un bien.

Louer son habitation, c’est perdre de l’argent. Du capital qu’on ne reverra pas. Avec le prêt à hypothèque, vous pouvez devenir propriétaire au prix d’un loyer. Le crédit à hypothèque est un prêt immobilier pour régler l’acquisition, l’ouvrage ou la rénovation de votre habitation. C’est un placement sur la durée.

L’immobilier est cher et il est généralement complexe, voire irréalisable, d’acheter un bien avec son propre capital. L’emprunt ou prêt à hypothèque est la formule idéale !

Quel profil pour le pret hypothécaire

Sous certaines modalités, vous pouvez bénéficier d’un chèque-habitat attribué sous la forme d’un crédit d’impôt annuel. Son but ? Venir en aide aux particuliers ayant un budget limité pour acquérir un logement. Quelles sont ses clauses ?

  • Disposer d’un revenu soumis à l’impôt et inférieur à 81.000 €
  • Occuper le bien à titre principal
  • Ne possédez aucun autre bien
  • Avoir choisi un emprunt à hypothèque avec une durée de paiement d’au moins 10 ans

Le chèque-habitat évolue également en fonction des enfants à charge. Afin d’avoir une idée du montant, voici comment il est calculé : 1520 € – ([revenus imposables – 21 000] *1.275 %), + 125 € pour chaque enfant à charge.

Avantages fiscaux du pret hypothécaire

Est-ce que le fait de signer un compromis de vente m’oblige à réaliser l’achat ?

Le compromis de vente équivaut à une vente… Des limites sont là pour vous protéger après avoir signé votre compromis mais cette condition doit figurée avec la souscription du compromis…

La signature d’un compromis de vente ne vous engage pas à réaliser l’achat si et seulement si une modalité suspensive se trouve dans le compromis. A l’inverse, dès signature, vous devenez de manière automatique le détenteur du bâtiment même si un acte authentique n’a pas encore été paraphé. Vous avez donc l’obligation d’acheter ! Soyez vigilant.

Qu’est-ce qu’un acte authentique ?

Un acte authentique est un document qui a été rédigé dans les formes légales par un cabinet de notaires, par un juge et, parfois, par une autorité administrative comme le gouverneur, le bourgmestre, l’officier d’état civil, un huissier de justice… Un acte authentique est opposable aux tiers, ce qui signifie que des tierces personnes qui ne sont pas parties de la convention n’ont pas la possibilité de mettre en doute l’existence du document et de la transaction précisée dans celui-ci. Un acte authentique apporte dès lors entre les signataires une démonstration complète de la transaction reprise dans l’acte.