pret-hypothecaire

De manière large, l’emprunt hypothécaire est destiné aux personnes désirant accéder à la propriété. Dès lors, ce crédit offre la possibilité de régler l’achat d’une maison, d’un appartement, etc…, et aussi, l’ouvrage d’un bien immobilier. Mais l’emprunt hypothécaire est aussi destiné à ceux qui souhaitent procéder à la rénovation ou à la transformation d’un logement déjà en leur possession.

À qui se destine l’emprunt hypothécaire ?

Et si vous arrêtiez de dilapider votre argent et que vous vous lanciez dans un investissement durable d’un bien immobilier ? Avec le crédit hypothécaire, vous avez la possibilité d’accéder à la propriété ! Au lieu de régler un loyer tous les mois, vous remboursez votre crédit hypothécaire. Avec le même montant dépensé par mois, vous faites un investissement pour accéder à la propriété d’un bien.

Être locataire de son habitation, c’est investir à fonds perdus. De l’argent perdu à jamais. Avec le crédit hypothécaire, vous pouvez posséder votre logement pour le même prix qu’un loyer. Le prêt hypothécaire est un crédit immo pour régler l’achat, l’ouvrage ou les travaux de votre habitation. C’est un placement sur la durée.

La pierre est chère et il est souvent complexe, voire impossible, d’acheter un bien sur fonds propres. L’emprunt ou prêt hypothécaire est la solution !

Quel profil pour le pret hypothécaire

En fonction de diverses conditions, vous pouvez bénéficier d’un chèque-habitat alloué sous la forme d’un crédit impôt annuel. Son but ? Venir en aide aux ménages ayant un budget limité pour acquérir une habitation. Quelles en sont les modalités ?

  • Disposer d’un revenu imposable en-dessous de 81.000 €
  • Occuper le bien à titre principal
  • N’être propriétaire d’aucun autre bien
  • Avoir choisi un crédit hypothécaire avec une période de paiement d’au moins 10 ans

Ce chèque-habitat varie aussi en fonction des enfants à charge. Afin d’avoir une idée de sa valeur, voici comment il est calculé : 1520 € – ([revenus imposables – 21 000] *1.275 %), + 125 € par enfant à charge.

Avantages fiscaux du pret hypothécaire

Est-ce que le fait de signer un compromis de vente m’engage à obligatoirement acheter ?

Le compromis équivaut à une vente… Des limites sont là afin de vous protéger après avoir signé votre convention de vente mais cette clause doit être indiquée avec la souscription du compromis de vente…

La signature d’un compromis ne vous engage pas à réaliser l’achat à la condition unique qu’une clause suspensive se trouve dans le compromis de vente. Si ce n’est pas le cas, dès la signature, vous devenez automatiquement le détenteur du bâtiment même si l’acte authentique n’a pas encore été signé. Vous êtes ainsi obligé de réaliser l’achat ! Il faut dès lors être attentif.

Que signifie un acte authentique ?

Un acte authentique est un acte qui a été établi en vertu des lois par un cabinet de notaires, par un juge et, parfois, par une autorité administrative comme le gouverneur, le bourgmestre, un officier de l’état civil, un huissier… Un acte authentique est opposable aux tiers, ce qui veut dire que des tierces personnes qui n’ont pas la qualité de partie de la transaction ne peuvent contester la nature de l’acte et de la transaction précisée dans l’acte. Un acte authentique fournit ainsi entre les signataires une démonstration complète de la transaction présente dans l’acte.