pret-hypothecaire

Vous rêvez d’acheter une villa, de faire construire, de rénover, de transformer votre logement ou encore de racheter votre crédit hypothécaire ? Nous matérialisons tous vos projets d’avenir.

Via nos différentes solutions de taux (fixes, semi-fixes et variables) ainsi que les établissements de crédit avec qui nous collaborons, nous avons la possibilité de vous proposer diverses solutions en matière de crédit hypothécaire, contrairement à une banque classique qui se limite à ses solutions internes.

Fonctionnement du pret hypothecaire

C’est quoi uncrédit à hypothèque?

Un prêt à hypothèque est un emprunt de longue durée destiné à financer un logement afin de devenir propriétaire (achat / nouvelle construction) mais aussi aurefinancement d’un prêt à hypothèqueexistant et à la mise en œuvre de travaux supplémentaires (rénovation / transformation).

Passer par un cabinet de notaires est obligatoire car des actes doivent être conclus entre la banque qui prête l’argent et l’individu qui demande l’emprunt : le montant emprunté peut-être important, ainsi que le délai de paiement (jusqu’à 30 années), ce qui implique une ou plusieurs garanties venant du prêteur en prenant l’hypothèque sur le bien (dans le cas où il pourrait y avoir des soucis dans le paiement de l’emprunt).

A l’instar du crédit à tempérament, vous payez vos échéances de crédit mensuellement. Un taux (TAEG) a été établi ainsi qu’une échéance mensuelle de départ : selon le produit dont vous avez bénéficié, ces derniers seront soit fixes, soit être revus à la hausse, ou à la baisse, en fonction de l’offre actuelle.

Quant au capital emprunté, il va dépendre de la valeur du bien, mais aussi de votre plan et de votre capacité de paiement (vos factures ne doivent pas, en théorie, dépasser 40 à 45% de vos sources de revenus).

Qu'est ce qu'un pret Hypothécaire?

Quelle est la définition d’une offre d’achat ?

Vous allez découvrir le principe de l’offre d’achat quand vous souhaitez acheter un logement.

L’offre d’achat veut seulement dire que le candidat acquéreur (vous en l’occurrence) propose un prix d’acquisition au vendeur, mais que ce dernier n’est pas obligé d’accepter. Il n’y a donc pas d’obligation de vendre pour le détenteur du logement. Par contre, si celui-ci est d’accord, vous serez sur la bonne voie vers l’acquisition du logement voulu.