pret-hypothecaire

Vous rêvez d’acquérir une maison, de construire une maison neuve, de restaurer, de transformer votre logement ou encore de racheter votre prêt hypothécaire ? Nous concrétisons tous vos projets d’avenir.

Grâce à nos différentes formules de taux (fixe, semi-fixe et variable) et les établissements de crédits avec qui nous collaborons, nous pouvons vous offrir plusieurs solutions en matière de crédit hypothécaire, à l’inverse d’un établissement bancaire traditionnel qui se limite à ses solutions internes.

Fonctionnement du pret hypothecaire

Quelle est la définition ducrédit hypothécaire?

Le prêt hypothécaire est un emprunt à long terme qui sert pour le financement d’un bien immobilier en vue de devenir propriétaire (acquisition / construction) mais aussi aurachat d’un prêt hypothécaireen cours et à l’achèvement de travaux additionnels (réhabilitation / modernisation).

Le passage par un cabinet de notaires est exigé car des actes doivent être réalisés entre l’organisme qui fait le prêt et la personne qui emprunte : le montant emprunté peut-être important, ainsi que le délai de paiement (jusqu’à 30 années), ce qui impose une ou plusieurs garanties de la part du prêteur en ayant recours à l’hypothèque sur le bien (dans une situation où il y aurait des problèmes dans le paiement du prêt).

Comme pour le crédit à tempérament, vous payez vos charges de crédit tous les mois. Un taux (TAEG) a été établi mais également une mensualité de départ : selon le produit que vous avez obtenu, ces derniers seront soit fixes, soit rehaussés ou baissés, en fonction de l’offre actuelle.

Concernant le capital à emprunter, il va dépendre de la valeur du bien, mais aussi de votre projet et de votre potentiel de paiement (vos charges ne doivent pas, en principe, excéder 40% à 45% de vos revenus).

Qu'est ce qu'un pret Hypothécaire?

Quelle est la définition d’une offre d’achat ?

Découvrez le principe de l’offre d’achat lorsque vous désirez acquérir un bien immobilier.

Faire une offre d’achat signifie simplement que le potentiel acheteur (donc vous) propose un prix d’achat à l’individu qui cède son bien, mais que ce dernier n’est pas tenu de l’accepter. Il n’y a donc pas d’obligation de vendre pour le détenteur du logement. A l’inverse, si celui-ci est d’accord, vous aurez fait un pas de géant pour acquérir le logement voulu.