J’achète une voiture

Comparez vos demandes de crédit en ligne c’est gratuit et sans engagement

Comparer votre crédit auto

Acheter une voiture est un grand projet qui relève d’une grande réflexion car il faut reconnaître que le coût d’une voiture est onéreux. Parfois, les épargnes personnelles ne suffisent pas à couvrir les frais nécessaires à la transaction, alors, il faut trouver d’autres sources de financement. Les propositions ne manquent pas, que ce soit les aides pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Allez c’est partis, j’achète une voiture !

Cependant, avant l’achat, il faut prendre en compte plusieurs points : Quel modèle choisir ? Comment se passe l’assurance ? Dans quel état se trouve la voiture ? Plusieurs questions doivent être répondues avant de se décider à acheter. L’objectif est de rester serein pendant la transaction et de jouir d’une grande satisfaction une fois le véhicule en votre possession.

Je me prépare…

Lorsque l’on envisage d’acheter une voiture neuve ou d’occasion, la question qui fâche concerne toujours le financement. Ainsi, avant même de se projeter dans l’achat, il faut se poser certaines questions.

De quel moteur ai-je besoin ?

Diesel

L’avantage : ce moteur est considéré comme étant le plus économique et il a été conçu dans les normes respectant l’environnement, voilà pourquoi le moteur Diesel est très prisé sur le marché. Bien que son prix soit assez élevé, les vendeurs n’ont pas du mal à gagner des prospects car la marque elle-même est beaucoup réputée. Ce moteur rejette moins de taux de CO2 et d’hydrocarbure que le moteur à essence, pourtant sa consommation est aussi réduite de 15 %.

L’inconvénient : Le prix d’un moteur Diesel est vraiment onéreux. Il en est de même pour le prix du diagnostic et de l’assurance.

Conseil : Pour bien entretenir son moteur diesel et garder sa puissance, il est recommandé de l’utiliser pour une conduite de 20 000km de trajet, au moins une fois par an.

Essence

L’avantage : Les voitures munies d’un moteur à essence sont mises en vente à un prix abordable. Aussi, on en distingue plusieurs modèles, selon le besoin de chaque conducteur. Enfin, l’entretien coûte aussi moins chère pour les moteurs à essence.

L’inconvénient : le moteur à essence rejette plus de Co2 et d’hydrocarbure dans l’air, ce qui signifie que cette option est moins écologique. Et bien évidemment, ce moteur n’est pas non plus économique sur le plan financier car il consomme beaucoup de carburant.

Quels sont les équipements nécessaires ?

Il est toujours avantageux d’opter pour un véhicule qui ne demande pas trop d’investissement et qui respecte l’environnement.

Une voiture fonctionnant avec un Gaz de Pétrole Liquéfié ou GPL pollue moins l’environnement. Elle nécessite un carburant vendu à prix abordable par rapport à d’autres sources d’énergie. Avec le GPL, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt. Il existe même des institutions qui vous offriront une réduction des cartes grises.

Les voitures fonctionnant avec un GPL sont encore peu nombreuses actuellement.  Ainsi, il est plus avantageux de se procurer d’un kit spécial à installer directement dans le véhicule. C’est une intervention délicate qui doit être faite par un professionnel agréé, il est assez expérimenté pour garantir la sécurité du véhicule. Mais le coût de la prestation s’avère onéreuse, entre 1 000 et 3 000 euros. Pourtant, il est indispensable de contrôler l’installation tous les 8 ans. Certains parkings ne peuvent pas accueillir les véhicules à GPL pour des raisons de sécurité, c’est le cas pour le tunnel sous la Manche.

Si vous recherchez une voiture facile à conduire, optez pour celle qui fonctionne avec l’ABS. Non seulement elle est puissante, mais l’ABS vont libérer les roues à partir du moment où vous freinez.

Parmi les équipements à prendre en compte, il faut aussi considérer la boîte manuelle qui booste les cylindrées et aide le conducteur à se sentir à l’aise. L’ABS ne provoque aucun problème au niveau de la consommation.

Que faut-il savoir sur les conditions d’achat ?

Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion, vous devez absolument vous renseigner auprès du vendeur sur les conditions à respecter, et n’oubliez pas de demander un certificat de passage au contrôle technique.

Quel montant faut-il prévoir pour l’achat ?

  • Pour acheter un véhicule sportif ou un coupé cabriolet il faut avoir entre 20 000 et 50 000 euros. Mais le coût dépend du modèle de voiture que vous décidez d’acheter.
  • Si vous préférez la citadine, pensez à réunir un montant de 8 000 à 35 000 euros.
  • Et si vous adorez le confort d’un monospace ou d’une voiture familiale, réunissez entre 8 000 et 90 000 euros.

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les prix d’attaque ne vous offrent pas toujours le confort dont vous avez besoin.

Quelques recommandations

Si vous avez choisi d’acheter une voiture d’occasion, vous devez être minutieux en vérifiant les moindres détails. Vous devez avoir à votre disposition un carnet d’entretien à jour afin de vous rassurer que le véhicule qui vous est fourni est en bon état. S’il y a des réparations à faire, n’hésitez pas à demander au vendeur de vous remettre la facture concernant les interventions effectuées. Si le véhicule a déjà été utilisé pendant au moins 4  ans, le vendeur est obligé de vous fournir un certificat de contrôle technique valide (moins de 6 mois).

Une fois que vous l’aurez acheté, cette voiture vous accompagnera dans votre quotidien. Ne négligez donc aucun détail avant de conclure l’achat.

C’est fait ! Vous avez pris votre décision, vous allez acheter le véhicule de vos rêves, neuf ou d’occasion. Nous vous proposons de vous aider financièrement afin que vous puissiez réaliser votre projet d’achat : pour bénéficier de notre offre de crédit auto, dirigez-vous sur cette page.

 

Conseils pratiques

Voici 5 critères de choix à ne pas négliger lors de l’achat d’une voiture.

  • Son état à l’extérieur

Il ne suffit pas seulement d’un coup de foudre pour juger de la faisabilité du projet d’achat d’un véhicule. L’intervention d’un spécialiste est nécessaire. Il faut que vous visitiez le véhicule pendant la journée pour le voir dans les détails, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Par exemple, si la carrosserie contient des rayures, elles ne sont pas visibles dans l’obscurité. Il en est de même pour la qualité des pneus. Les moindres défauts doivent être repérés avant d’acheter la voiture. Ils peuvent témoigner d’un accident ou d’une usure dans le passé, mais qui peuvent encore avoir des répercussion à ce jour.

  • L’état de l’intérieur du véhicule

Si vous avez été séduit par le design et l’état extérieur de la voiture, il faut aussi vérifier ce qu’il en est à l’intérieur. Scrutez de haut en bas, le plafond et le plancher, l’état  des sièges et vous avez aussi le droit de tester le véhicule pour en savoir plus sur la performance des outils mécaniques. Prenez tout votre temps, car vous allez payer une grosse somme.

  • La qualité actuelle du moteur

Le moteur est le cœur de la voiture. S’il subit des dommages, vous pourrez payez plus cher que le coût du véhicule. Ainsi, vous avez vraiment intérêt à analyser l’état des câblages et des autres éléments qui constituent le moteur du véhicule. Aussi, vous devez connaître les pièces en présence du vendeur pur que vous puissiez en acheter lorsque vous en aurez besoin.

  • La vérification des différents documents

Il s’agit de la carte grise et du carnet d’entretien à jour de la voiture. Le vendeur doit absolument vous les fournir au moment de la transaction. En obtenant la carte grise, vous êtes sûr que le véhicule n’a pas encore été réservé ou vendu à un autre acheteur. Elle vous rassure aussi que vous avez en face de vous le vrai propriétaire. Le carnet d’entretien vous permet de juger de l’état du véhicule. Si jamais le vendeur ne vous fournit pas ce carnet, c’est qu’i vous cache quelque chose.

  • Le test

Si l’intérieur et l’extérieur vous ont convaincu, n’oubliez pas de tester le véhicule. Palpez votre sensation, vous devez être à l’aise pendant que vous conduisiez. Soyez attentif aux bruits, testez le démarrage, l’arrêt, les accélérations, le freinage. Il faut que vous appréciiez l’expérience et surtout, est-ce que c’est assez confortable pour vous ? Ne vous limitez donc pas à votre propre intuition, car vous allez dépensez une somme importante dans ce projet.

Une fois que vous  êtes complètement satisfait, ne vous précipitez pas encore, réfléchissez aux autres points qui vous semblent encore flous. Quoi qu’il en soit, le résultat de vos expertises vous aidera peut-être à négocier le coût du véhicule et à éviter les dépenses folles.

C’est fait ! Vous avez pris votre décision, vous allez acheter le véhicule de vos rêves, neuf ou d’occasion. Nous vous proposons de vous aider financièrement afin que vous puissiez réaliser votre projet d’achat : pour bénéficier de notre offre de crédit auto, dirigez-vous sur cette page.

Check list

Les procédures finales avant la transaction.

Pour quel modèle opter ?

Lorsque vous choisissez un modèle de voiture, pensez vraiment à celui qui répondra à vos besoins. Sachez que si vous vous obstinez à choisir ne marque ou un modèle en vogue, leurs prix, au moment où ils sont beaucoup recherchés sur le marché, peuvent être très élevé. Si vraiment vous souhaitez un modèle défini alors qu’actuellement c’est la tendance, vous devez peut-être faire preuve de patience et attendre que sa côte diminue sur le marché. Vous bénéficierez d’un meilleur rapport qualité/prix.

Vous pouvez aussi choisir les marques les plus populaires, et qui proposent des modèles haut de gamme, même s’ils sont plus anciens. Qui sait, des surprises peuvent vous attendre.

Si vous optez pour des voitures d’occasion, dressez une liste de questionnaires à adresser au vendeur. Cette liste vous aidera à vous rappeler des moindres détails lorsque vous serez en face du vendeur. N’oubliez aucun détail car les moindres failles peuvent s’avérer très importantes au fil du temps, par exemple un échappement troué, une fuite, etc.

Pendant le test

Pendant l’essai, voici des conseils pratiques :

Allumez les phares de votre véhicule et démarrez le moteur. Il faut que l’intensité des lumières ne change pas, c’est le gage que la batterie est toujours en bon état. Si vous constatez autre chose, la batterie présente des failles ou bien les lumières ne sont pas de qualité, ou encore il s’agit d’un problème au niveau du carburateur.

Pendant l’essai, contrôlez également les différents témoins qui assurent votre sécurité. Regardez bien qui les indications de charge fonctionnent normalement, tout comme l’indicateur de pression d‘huile. Un professionnel pourra vous en dire plus et vous guider avant de vous décider.

Les faces cachées au niveau du moteur

Comme le moteur est la pièce la plus importante dans la performance du véhicule, vous devez lui accorder une attention particulière. Pour mieux savoir le bruit réel du moteur, roulez sur une pente descendante lorsque le véhicule est encore en train de chauffer, et écoutez bien le bruit, il ne doit y avoir aucun sifflement. Dans le cas contraire, soit il y a une fuite, soit le système d’échappement est bouché.

Si vous remarquez de la fumée de couleur bleue sortant de l’échappement, que cela s’aggrave lorsque vous insistez sur l’accélérateur, le moteur présente sûrement des problèmes.

Si vous ouvrez le capot et que vous entendez un bruit inhabituel, il y a également un problème au niveau du moteur. Dans le cas où vous avez opté pour un modèle à arbre à cames en tête, le silence doit être absolu, donc, si vous entendez le moindre cliquetis, ce bruit peut s’agit d’un fait normal.

 

C’est fait ! Vous avez pris votre décision, vous allez acheter le véhicule de vos rêves, neuf ou d’occasion. Nous vous proposons de vous aider financièrement afin que vous puissiez réaliser votre projet d’achat : pour bénéficier de notre offre de crédit auto, dirigez-vous sur cette page.