Crédit acompte

Comparez vos demandes de crédit en ligne c’est gratuit et sans engagement

Au moment où vous signez un compromis de vente en vue de l’acquisition d’un bien immobilier, un acompte sur le prix de vente de votre maison ou appartement vous sera demandé.

Vous pouvez disposer de cette somme en passant par la formule 125 %.

Focus

Finalité de ce crédit  acompte ?

Vous permet de finaliser le compromis de vente avant l’acquisition de votre maison ou de votre appartement. Le montant du crédit est déterminé en fonction du prix de vente. Il est automatiquement lié à un crédit hypothécaire. Le taux d’intérêt est fixé à partir de 3,25 % selon le dossier. La durée du crédit dépend de l’âge de l’emprunteur et du montant du crédit sollicité. Une fois accordée, le montant débloqué est versé sur le compte tiers du notaire et n’est pas débloqué, servant ainsi de garantie jusqu’à l’établissement de l’acte et l’accord de crédit.

Qui peut bénéficier d’un crédit acompte ?

Toute personne résidant en Belgique et qui voudrait acheter un bien immobilier, mais ne dispose pas d’assez de fonds pour régler l’acompte.

Quelles sont les conditions du crédit acompte ?

Le bien à acquérir se trouve en Belgique.

Joindre au dossier les trois dernières fiches de paie.

Retenus sur salaire pouvant être effectué en Belgique et au Luxembourg.

Ne pas figurer sur les fiches de la Banque Nationale de Belgique.

Être titulaire d’une carte d’identité ou d’un permis de séjour valide au Luxembourg ou en Belgique.

Un des emprunteurs, au moins, est titulaire d’un contrat de travail à durée indéterminée.

Exemple de prêt :

Immobilier

Si le capital emprunté est de 200 000 euros remboursables en 300 mensualités de 995.36 euros, le total à payer sera de 298 608,00 euros. TAEG = (le taux annuel effectif global) = 3,50 % — le taux d’intérêt débiteur annuel fixe = 3,50 %. Attention, obtenir un prêt est payant.

Les atouts de ONLINE-CREDIT

  • Nous sommes en mesure de vous donner un accord de principe dans un délai de 48 heures.
  • Nous vous faisons bénéficier d’un traitement personnalisé des dossiers dans le but de vous fournir la meilleure formule d’emprunt.
  • Les jeunes en dessous de 35 ans qui sont à leur première acquisition bénéficient de conditions spéciales.
  • Nous vous donnons satisfaction à toutes les questions que vous vous posez en matière de crédit hypothécaire.

Exemple de prêt :

Immobilier

Si le capital emprunté est de 200 000 euros remboursable en 300 mensualités de 995.36 euros, le total à payer sera de 298 608,00 euros. TAEG = (le taux annuel effectif global) = 3,50 % — le taux d’intérêt débiteur annuel fixe = 3,50 %. Attention, obtenir un prêt est payant.

FAQ

 

  1. Qu’est-ce la mainlevée de l’hypothèque ?
  2. Qu’elles sont les frais liés au crédit hypothécaire ?
  3. Quelle est la durée du prêt hypothécaire ?
  4. Qu’est-ce qu’un acte authentique ?
  5. Qu’est-ce « droit de préemption » ?
  6. Qu’est-ce « offre d’achat » ?
  7. Qu’est-ce « conditions suspensives » ?
  8. Durant la période d’achat de la maison, est-il possible de changer de notaire ?
  9. Quels sont les frais pour l’achat d’un immeuble neuf ?
  10. Quelle est la somme que je peux emprunter lors d’un prêt hypothécaire ?
  11. Est-il possible de rembourser de manière anticipée ?
  12. Pour un prêt hypothécaire, les banques demandent-elles un apport minimum d’argent ?
  13. Est-il possible de contracter un crédit hypothécaire pour acheter un bien à l’étranger ?
  14. Je vais divorcer. Est-il possible de rembourser seul(e) un crédit existant ?
  15. Peut-on obtenir l’annulation d’un crédit hypothécaire pour bénéficier d’un meilleur taux ?
  16. Qui peut demander un crédit hypothécaire ?
  17. Quelle est la durée possible pour mon crédit hypothécaire ?
  18. Quel taux d’intérêt est le plus intéressant pour moi (fixe, semi-fixe ou progressif) ?

Exemple de prêt :

Immobilier

Si le capital emprunté est de 200 000 euros remboursable en 300 mensualités de995.36 euros, le total à payer sera de 298 608,00 euros. TAEG = (le taux annuel effectif global) = 3,50 % — le taux d’intérêt débiteur annuel fixe = 3,50 %. Attention, obtenir un prêt est payant.

Frais notariés

Acquérir un immeuble génère d’autres charges. Outre le prix d’achat, il faut aussi compter les droits d’enregistrement, les honoraires du notaire ainsi que les frais d’acte notarié rattachés au prêt.

Les droits d’enregistrement correspondent aux impôts que l’État perçoit quand vous procédez à l’enregistrement de l’acte notarié. Ils sont calculés sur la base du prix de vente et du montant du revenu cadastral et varient d’une région à une autre.

Les honoraires du notaire sont fixés par rapport à la valeur du bien et le coût des frais d’acte de prêt.

Les frais d’acte de prêt dépendent du crédit octroyé pour l’achat du bien et sont enregistrés au bureau des hypothèques.

ONLINE-CREDIT vous propose deux simulateurs de frais qui vous permettront d’avoir une première estimation du coût global de la transaction immobilière.

 

  • simulateur de frais du contrat de crédit
     
  • simulateur de frais d’acte de vente

 

Exemple de prêt :

Immobilier

Si le capital emprunté est de 200 000 euros remboursables en 300 mensualités de 995.36 euros, le total à payer sera de 298 608,00 euros. TAEG = (le taux annuel effectif global) = 3,50 % — le taux d’intérêt débiteur annuel fixe = 3,50 %. Attention, obtenir un prêt est payant.