J’achète une moto

Comparez vos demandes de crédit en ligne c’est gratuit et sans engagement

Comparer votre crédit auto

Vous avez toujours rêvé d’avoir une moto ? Pour vous en procurer, vous devez être prêt à beaucoup investir. Voilà pourquoi ce projet demande une sérieuse réflexion. Et encore si vous achetez une moto d’occasion, certaines questions doivent être résolues en amont pour que vous soyez pleinement satisfait de votre achat. 

Je me prépare…

Les conducteurs de moto savent très bien quel style de moto leur convient pour qu’ils puissent profiter au mieux de l’expérience.

Vous avez besoin d’air et de vous sentir libre dans le vent ? Vivez l’aventure au guidon d’une moto « Customs ». C’est une moto à fort caractère, et sa force se constate au moment même que le moteur commence à émettre un vrombissement.

Pour les amoureux du sport, les modèles « sportifs » n’en manquent pas. Si vous aimez les sensations fortes, c’est la moto idéale. Elle est conçue pour répondre à vos principales exigences, avec une force incomparable et une performance optimale.

La gent masculine préfère monter sur une moto robuste et de grande taille comme les « Trails ». Cette fois, il n’est pas vraiment question de confort, mais la moto est quand même ben stable. Si vous aimez rouler à deux, optez pour cette moto.

Le modèle de moto « routières » est quant à lui conçu pour ceux qui prennent du plaisir à se balader à bord du véhicule, en solo ou à deux. Il est doté d’un meilleur confort et la sécurité est assurée grâce à des fonctionnalités qui permettent au conducteur d’être le plus à l’aise possible, on cite par exemple les poignées chauffantes en ABS.

Le dernier modèle est le « Roadster », avec un design prononcé pour les plus passionnés. Ce modèle est unique en son genre, il allie le design sportif et l’esthétique du modèle classique « routière ».

Quel montant faut-il prévoir pour l’achat ?

Le coût d’une moto dépend du modèle et de la marque.

Pour le modèle customs, le prix peut atteindre 10 000 euros, voire plus.

Les motos sportives coûtent entre 12 000 et 20 000 euros.

Et si vous préférez les trails, elles sont vendues entre 7 000 et 14 000 euros.

Les routières sont proposées en plusieurs catégories dont le prix varie entre 7 000 et 32 000 euros.

Enfin, pour acheter un roadster, il faut prévoir un budget de 6 000 à 12 000 euros.

Vous avez été séduit par un modèle précis et vous êtes décidé à en acheter ? Réalisez votre rêve en bénéficiant de l’aide financière proposée par un courtier en crédit selon votre besoin et votre profil. Découvrez nos offres de prêt moto sur cette page.

Conseils pratiques

Les plus passionnés sont toujours accros aux motos d’occasion. Malgré leur âge, les modèles ont toujours fière allure tant sur leur apparence que sur leur performance. Aussi, leurs prix sont abordables. Mais pour s’en procurer, il faut être vigilant. Vous êtes peut-être fasciné par son design et sa beauté rayonnante, mais ce n’est pas le plus important. Il faut scruter les moindres détails sur l’état de la carrosserie et des pièces qui la composent. L’objectif est d’avoir assez de confiance et de jouir de tous les avantages que vous offre votre moto.

Les premiers contrôles à effectuer

Vous avez enfin trouvé la perle rare, le modèle de moto qui convient au mieux à vos envies, mais attention, ne vous précipitez pas, référez-vous à votre check-list. Contrôlez les papiers, vérifiez le numéro d’immatriculation, rassurez-vous que la moto a bien suivi un entretien régulier ou une visite technique comme il se doit.

Si ces points sont bien respectés, passez maintenant aux autres éléments constituant la moto est le niveau d’eau, d’huile, et de liquide de frein. Vous devez vérifier le graissage de la chaîne de transmission ainsi que l’état de la peinture, qu’aucun éraflure ne soit visibles. Ce sont des points à considérer pour avoir une première vision de l’état de la cylindrée, et pour savoir ceux à qui il avait appartenu l’ont bien entretenu.

Un contrôle en profondeur

Pour en savoir plus, vous devez recourir à un mécanicien ou un spécialiste. Il usera de tout son savoir-faire pour évaluer les performances techniques de l’engin.

  • Les goujons sont les pièces les plus importantes d’une moto. Elles nécessitent une vérification méticuleuse pour s’assurer que le filet est en bon état.
  • Vous devez ensuite contrôler la fourche en palpant les tubes, car les joints doivent être bien secs et en parfait état. Regardez de près le fonctionnement de l’amortisseur, car il se peut qu’il présente des failles. Pressez doucement leur paroi, et si vous constatez que la remontée s’arrête, l’amortisseur fonctionne bien. Mais si vous ressentez une résistance comme l’effet d’un « ressort », vous devez prendre des précautions. Pour finir, révisez les sens de la direction au niveau de la fourche pour vous assurer que le serrage est normal. Sinon, vous entendre un petit bruit comme un « toc-toc ».
  • Il ne faut pas négliger le cadre et le moteur. Ainsi, vous saurez si les boulons sont en bon état ou si leurs têtes présentent des dommages. Dans ce cas, c’est que la moto a subi récemment un démontage ou que cela s’est produit fréquemment.

Le test

Afin de faire un test complet, il faut démarrer l’engin à froid. Écoutez bien le bruit du moteur : vous ne devez pas constater des tremblements ou un déséquilibre quelconque. Ensuite, démarrez la moto à chaud et vous verrez la différence.

Des conseils pratiques

Même si le moteur est très propre et brillant, cela ne signifie pas qu’il fonctionne parfaitement bien. Au contraire, il faut s’en méfier, car il y a peut-être anguille sous roche.

Vous pouvez négocier un bon prix même si vous n’êtes pas un commercial professionnel. Les astuces sont simples : faites savoir au vendeur que vous êtes passionné de moto, et essayez de mieux connaître le propriétaire ou le vendeur. Cherchez à savoir les raisons pour lesquelles il a décidé de vendre la moto et n’hésitez pas à poser des questions sur la moto en question. Vous créerez un terrain d’entente avec le vendeur et vous en saurez plus sur le produit qu’il vous propose.

Le plus sûr, c’est de vous faire assister par un professionnel compétent en moto ou un bon connaisseur.

 

Vous avez été séduit par un modèle précis et vous êtes décidé à en acheter ? Réalisez votre rêve en bénéficiant de l’aide financière proposée par votre courtier en crédit, selon votre besoin et votre profil. Découvrez nos offres de prêt moto sur cette page.

 

Check-list

Vous avez été séduit par une moto d’occasion ? Voici une check-list à respecter pour être sûr de faire de bonnes affaires.

À contrôler

  • Le bon fonctionnement des béquilles centrales et latérales
  • Les dommages au niveau des repose-pieds, des poignées, des leviers et de leurs bouts, des roues, des jantes et des plaquettes de frein
  • Le fonctionnement des pédales et des leviers
  • Le fonctionnement des roues
  • L’état de la fourche et le jeu de la direction
  • La précision du freinage
  • Le bruit de l’assistance de freinage
  • Le fonctionnement des amortisseurs et des joints spi de la fourche
  • La stabilité et la symétrie en générale
  • L’inexistence de rayures, de griffes, de brisures, de parties bombées.

À réviser

La carrosserie : vérifiez bien la peinture, il faut voir s’il y a des fissures quelque part, ou s’il y a un jeu de symétrie non respecté. Revoyez également la solidité des fixations au niveau des vis. Tous ces points doivent être révisés pendant la visite.

Le moteur : en scrutant le moteur, vous verrez s’il a subi plusieurs démontages, ou s’il est sujet à une fuite, ou encore s’il émet un bruit anormal pendant le démarrage, que ce soit à froid ou à chaud. Portez votre attention sur le gaz d’échappement, il faut que la couleur soit claire, sinon, le moteur a un problème.

La transmission : révisez méticuleusement l’état de l’embrayage et son fonctionnement, de même pour les éléments secondaires comme la boîte de vitesse, les vis de purge, le remplissage et la chaîne. Contrôlez le jeu de transmission et l’absence de bruit parasite pendant la rotation.

Les éléments en plus

Tous les éléments doivent être pris en compte : ampoules, voyants de sécurité, contacteur de béquille, cadrans. La visibilité de la moto et les témoins doivent bien fonctionner.

Les différents documents que vous devez avoir

Le vendeur est obligé de vous fournir des documents. Cela en guide de preuve sur le fait qu’il est le propriétaire réel de la moto. Parmi ces documents, il y a la carte grise : les numéros qui s’y affichent doivent ressembler à ceux qui sont sur le certificat de non-gage. Si la facture est récente, c’est que la moto ne lui appartient peut-être pas. Pour vous rassurer, demandez aussi le carnet d’entretien de la moto, les factures, le résultat des contrôles techniques. Vérifiez aussi le devis établi par la compagnie d’assurance.

Vous avez remarqué que la liste est longue, mais si vous faites appel à un professionnel pour vous accompagner pendant la visite, il aura encore beaucoup à dire. Il vous informera sur les autres éléments importants à contrôler avant de vous décider à dépenser votre argent dans l’achat.

Vous avez été séduit par un modèle précis et vous êtes décidé à en acheter ? Réalisez votre rêve en bénéficiant de l’aide financière proposée par votre courtier en crédit, selon votre besoin et votre profil. Découvrez nos offres de prêt moto sur cette page.