Si le rachat d’emprunts simplifie à l’évidence la conduite de votre budget au quotidien, il offre également la possibilité de diminuer sensiblement la valeur de vos échéances.

Peu importe les crédits auxquels vous avez souscrit, Online Credit vous offre, grâce au rachat de crédits, des solutions qui s’adaptent à votre épargne.

Que vous ayez souscrit un crédit pour l’achat d’un nouveau smartphone, d’une nouvelle moto ou bien du mobilier pour votre maison, le rachat de crédits est fait pour vous !

Avec une nouvelle mensualité unique, l’organisation de votre épargne est simplifiée et votre vie plus détendue.

Avec le rachat d’emprunts, de quelle manière moins dépenser d’argent mensuellement ?

Avec le rachat d’emprunts, de quelle manière moins dépenser d’argent mensuellement ?

Quelques astuces simples, comme l’audit assurance, le changement d’opérateur téléphonique et le rachat de crédit marchent véritablement.Sans transformer sa manière de vivre et sans abandonner son bien-être, il est tout à fait possible de revoir à la baisse ses dépenses chaque mois.

Par exemple, de nombreux individus empilent les assurances (véhicule, RC, immobilier, etc.) sans réellement être au courant de leurs garanties. Il peut être intéressant de faire une demande d’audit d’assurance, afin de trouver de quelle façon on peut réorganiser les différents contrats pour optimiser les dépenses.

Si vous avez souscrit différents emprunts, peu importe lesquels, vous pouvez profiter d’un rachat d’emprunts. Cela marche dans les situations où vous avez souscrit à un crédit à la consommation, un leasing pour un nouveau véhicule, une carte de paiement dans un magasin ou tout autre prêt…

Que ce soit pour devenir propriétaire, s’acheter une auto, changer ses appareils ménagers tombés en panne, partir en vacances, payer les études de ses enfants, ou tout bonnement régler ses factures, les occasions de s’endetter sont malencontreusement devenues monnaie courante de nos jours.

Dans l’éventualité où vos mensualités seraient devenues trop élevées et où vous éprouveriez des difficultés à payer votre prêt, le rachat d’emprunts est nécessairement la méthode qui vous conviendra le mieux.

Si vous souhaitez avoir la certitude qu’un rachat d’emprunt est la formule la mieux adaptée à votre cas personnel de surendettement, mieux vaut consulter un expert. Celui-ci établit une analyse de votre bilan financier et vous guide au mieux pour vous soulager au quotidien.

Quelles sont les différences entre le regroupement et le rachat d’emprunt ?

On emploie ces deux dénominations dans l’univers de la finance, mais il peut y avoir diverses variations subtiles entre les deux techniques.

Quand on évoque le rachat d’emprunt, il est fréquemment question d’un seul et même emprunt.

Un ménage considère que son contrat en cours ne lui convient pas, ne parvient pas à négocier avec sa banque, et décide de « transférer » ses dettes vers un nouvel établissement. Il devient alors envisageable de changer la longueur des remboursements, pour payer plus ou moins chaque mois, selon son budget. Le regroupement d’emprunts, quant à lui, implique aussi de transférer un prêt existant sur un autre compte bancaire. Mais par-dessus tout, il offre la possibilité de réunir différents emprunts en un seul, pour rendre les choses plus simples pour le client.

Quand on a à régler tous les mois diverses échéances, cette manœuvre est vivement indiquée. Pour en tirer pleinement profit, il est conseillé de l’imaginer avec l’assistance d’un agent en courtage.

Puis-je changer les modalités de mon dossier pendant le crédit ?

Si vous le souhaitez, vous pourrez payer votre crédit par anticipation, en partie ou dans son intégralité.

Vous avez la possibilité d’effectuer cela quand vous le désirez et cela aura un impact sur la valeur de vos échéances ou sur la longueur du paiement.

Le regroupement d’emprunt, est-ce conçu pour mes besoins ?

Le regroupement d’emprunt, est-ce conçu pour mes besoins ?

La solution est facile, le rachat d’emprunt est destiné à tous. En réalité, le regroupement de crédit est un emprunt à part entière et de ce fait, les règles sont similaires.

Il faut donc : avoir plus de 18 ans, résider en Belgique, percevoir un revenu régulier et ne pas être inscrit au fichier national des incidents de paiement de la Banque Nationale de Belgique. Il y a une unique limite : comme pour tout crédit, la période du crédit ne peut pas excéder 90 ans.